Centre d’analyses du circuit d’eau secondaire d’une centrale nucléaire
refer_n4

Description de l’usine

Centre d’analyses de la chimie du circuit secondaire d’eau d’une centrale nucléaire. Le circuit secondaire des centrales nucléaires du type PWR (Power Water Reactors) permet la condensation de la vapeur du circuit primaire qui provient du réacteur nucléaire pour faire tourner la turbine à vapeur. L’eau de ce circuit secondaire doit présenter certaines conditions établies par le processus pour l’optimisation de ce refroidissement et pour que l’eau du secondaire ne se condense pas en-dessous d’une certaine température.

Le département Chimie est responsable de préserver ces conditions optimales ; pour ce faire, il doit connaître un certain nombre de valeurs.
Avec ces données et leur analyse, il est possible de corriger les écarts éventuels en y ajoutant certains composés chimiques.

Description du système d’automatisation

Cette installation a été automatisée avec un système de contrôle distribué PCS7 V6.1 de SIEMENS. Il est basé sur une architecture duale ; le premier réseau Ethernet met les différents PLC (AS) en connexion avec les Serveurs (OS). Le second met ces serveurs (OS) en connexion avec les différents clients (OT).

Supervision (OT)

La supervision comprend deux postes d’opération (OT) équipés d’écrans tactiles et opérés à partir de la salle d’analyseurs : un poste pour chacun des deux groupes, et un troisième poste fixe dans le bureau des superviseurs du laboratoire chimique.

Contrôle (AS)

Pour le contrôle, on a installé un AS du type SIEMENS S7-400 par groupe, avec une périphérie centrale collectant les signaux des analyseurs de manière conventionnelle, par 4-20 mA et 0-10 V, et 43 analyseurs par groupe y parvenant par Profibus-DP ; on a donc créé deux réseaux indépendants dans chaque AS à 1,5 Mbs.

Les différents AS transmettent leurs données aux serveurs redondants par l’intermédiaire du réseau Ethernet de contrôle (à protocole ISO).

Les données des analyseurs ont également été transmises par RS-232 protocole MODBUS à un autre système de supervision externe, pour pouvoir disposer des différentes données dans le réseau corporatif.

Poste d’ingénierie

Le poste d’ingénierie est situé dans la salle de contrôle du Laboratoire chimique. Il est doté d’une double connexion Ethernet pour avoir accès aux postes d’opérateur et aux serveurs (réseau de supervision) et aux PLC (réseau de contrôle).

La programmation de l’AS (contrôle) est faite par CFC (programmation orientée objet).

Serveurs (OS)

Il y a deux serveurs : un redondant de l’autre, contre toute panne unique du système. Les deux sont également dotés d’une double connexion Ethernet pour accéder aux PLC (par protocole ISO) et pour collecter les données, pour ensuite les transmettre aux postes d’opération (OT) par TCP / IP.