Contrôle de gestion du froid
gestio_fred_g

Description de l’usine

Le site faisant l’objet de cette automatisation est celui de « Gestion du froid ».
Ce site se compose d’un ensemble de neuf compresseurs et d’un système de condensateurs, refroidisseurs et séparateurs. Cet ensemble de dispositifs se charge de la production du froid qui est nécessaire à la fabrication du produit, et se base sur l’existence de 3 collecteurs à différentes températures (0 ºC, -5 ºC et -12 ºC).
En plus du contrôle, un certain nombre de calculs sont également faits au niveau du PLC pour analyser la charge de froid produite et consommée, ainsi que son rendement énergétique, à partir des données fournies par des compteurs d’énergie électrique et des débitmètres.

Description du système d’automatisation

Le système d’automatisation est responsable de la coordination des démarrages et des arrêts des compresseurs, des condensateurs, des refroidisseurs et des séparateurs dans leur fonctionnement automatique, en fonction de la charge de production existante à tout moment, ainsi que du fonctionnement manuel de chacun d’entre eux.
L’automatisation de ce site est basée sur un PLC Central à périphérie distribuée et un ensemble de 9 PLC pour le contrôle industriel de chaque compresseur. Dans le cadre de la supervision, on a utilisé un système Scada et plusieurs panneaux d’exploitation sur le terrain.

Supervision

La supervision est fondée sur le système Scada In-Touch de Wonderware, à partir duquel tout le site peut être opéré, aussi bien manuellement qu’en automatique, à partir du poste situé dans la Salle de Contrôle. La communication entre le système Scada et le PLC central se fait par Ethernet, avec le protocole TCP / IP.
En cas de panne du système Scada, il y a plusieurs panneaux d’opérations, tous basés sur les OP et TP de Siemens, pour le contrôle des différents éléments depuis le terrain. Ces écrans font partie de la périphérie distribuée du PLC Central (protocole Profibus-DP).

Contrôle PLC

Existeix un PLC Central del tipus SIEMENS S7-400 amb 10 estacions remotes de perifèria distribuïda SIEMENS ET200M, per al control dels condensadors, refredadors i separadors. Aquesta comunicació es realitza via Profibus-DP.

S’incorporen 2 pantalles tàctils per al control de la instal•lació des de camp, així com 10 mesuradors de cabal i energia d’Endress-Hauser per tal de realitzar la gestió energètica del fred produït, en relació amb el consum elèctric.

Il y a un PLC Central du type SIEMENS S7-400 avec 10 postes à distance à périphérie distribuée SIEMENS ET200M pour le contrôle des condensateurs, des refroidisseurs et des séparateurs. Cette communication se fait par Profibus-DP.
L’installation inclut 2 écrans tactiles pour le contrôle de l’installation depuis le terrain, ainsi que 10 débitmètres et compteurs d’énergie Endress-Hauser pour la gestion énergétique du froid produit par rapport à la consommation électrique.
Les compresseurs incluent 9 PLC du type SIEMENS S7-300, un par compresseur. Ils se communiquent tous par Profibus (RS-485) avec le PLC Central, de telle sorte qu’en fonctionnement normal, le contrôle des compresseurs se fait depuis le PLC Central, et l’automate S7-300 se charge des protections intrinsèques de l’ensemble ou du fonctionnement en cas de panne du PLC Central. Chaque PLC est équipé d’un OP de SIEMENS pour la supervision et la commande locale du compresseur.
Le PLC Central est en communication avec 28 éléments de mesure de la consommation électrique du type CVM de CIRCUTOR. Cette communication se fait par protocole Modbus / TCP, étant donné que ces éléments ont un protocole de communication Modbus, mais ils ont été intégrés au réseau corporatif en y ajoutant une passerelle Modbus / TCP, ce qui oblige le PLC à fonctionner de cette manière.
Tous les programmes des différents PLC sont faits dans la programmation basée sur Step 7 de SIEMENS. D’autre part, pour le contrôle de l’entrée-sortie des compresseurs dans les différentes lignes de processus, et en raison de leur complexité et des besoins de consommation si variables du processus, on a dû faire une programmation basée sur le langage de programmation S7-GRAPH de Siemens, permettant l’adaptation du standard GRAFCET.